Machine à sous Gacor https://www.clubelbruz.com/Comunidad/perfil/daftar-situs-slot-gacor-terbaru-2022/ https://www.clubelbruz.com/Comunidad/perfil/bocoran-slot-gacor-admin-slot-gampang-menang/ https://www.clubelbruz.com/Comunidad/perfil/slot-gacor-terpercaya-bonus-new-member/ https://www.clubelbruz.com/Comunidad/perfil/situs-judi-slot-online-gacor-2022/ https://www.clubelbruz.com/Comunidad/perfil/10-situs-judi-slot-online-terbaik-dan-terpercaya/ https://ruta99.gva.es/community/profile/link-situs-slot-online-gacor-2022/ https://ruta99.gva.es/community/profile/bocoran-slot-gacor-rtp-slot-tertinggi-hari-ini/ https://ruta99.gva.es/community/profile/situs-judi-slot-bonus-new-member-100-di-awal/ https://ruta99.gva.es/community/profile/10-situs-judi-slot-online-gacor-terbaik-2022/ https://ruta99.gva.es/community/profile/situs-judi-slot-online-gacor-jackpot-terbesar/ https://www.rozmah.in/profile/daftar-10-situs-judi-slot-online-terpercaya-no-1/profile https://www.philcoulter.com/profile/situs-judi-slot-online-jackpot-terbesar-2022/profile https://www.chefsgallery.com.au/profile/daftar-situs-judi-slot-online-gampang-menang-2022/profile https://www.eppa.com/profile/situs-judi-slot-online-gampang-menang-jp/profile https://www.wishboneandflynt.com/profile/kumpulan-judi-slot-gacor-gampang-menang/profile https://www.youth-impact.org/profile/daftar-10-situs-judi-slot-online-gampang-menang-terbaru/profile https://www.m3creative.net/profile/kumpulan-nama-nama-situs-judi-slot-online-paling-gacor-dan-terpercaya-2022/profile https://www.gtamultigames.com/profile/situs-judi-slot-online-jackpot-terbesar-2022/profile?lang=hi https://www.yuriageasaichi.jp/profile/daftar-nama-nama-10-situs-judi-slot-online-gacor-terbaik-2022/profile?lang=vi https://suphaset.info/question/daftar-situs-judi-slot-bonus-100-di-depan-new-member-baru-judi-slot-online-gacor-terbaru-hari-ini-2022-paling-gampang-menang-to-kecil/ https://www.extensionstudio.rs/profile/daftar-situs-judi-slot-gacor-gampang-menang-hari-ini-2022/profile https://www.thehenleyschoolofart.com/profile/situs-judi-slot-gacor-gampang-menang-hari-ini-2022/profile https://www.rozmah.in/profile/bocoran-situs-slot-gacor-hari-ini-gampang-jackpot/profile https://www.eminamclean.com/profile/daftar-situs-slot-gacor-terbaru-2022-terpercaya-gampang-menang/profile https://www.escoteirosrs.org.br/profile/daftar-link-situs-slot-online-gacor-2022-gampang-menang/profile https://www.finetaste.com.tw/profile/rekomendasi-situs-slot-online-gacor-winrate-tertinggi/profile https://www.andremehmari.com.br/profile/daftar-situs-judi-slot-bonus-100-di-depan/profile https://www.nejisaurus.engineer.jp/profile/bocoran-slot-gacor-admin-slot-gampang-menang-pragmatic-play/profile https://www.moralesfordistrict145.com/profile/situs-slot-bonus-new-member-100-150-200-di-awal-terbaru-2022/profile https://www.onephisigmasigma.org/profile/situs-slot-bonus-new-member-100-di-awal-bisa-beli-spin/profile https://www.gtamultigames.com/profile/bocoran-situs-slot-gacor-terbaru-pragmatic-play-hari-ini/profile?lang=en https://sns.gob.do/foro/perfil/situs-slot-gacor-gampang-menang-pragmatic-play/ https://sns.gob.do/foro/perfil/link-rtp-live-slot-gacor-2022/ https://sns.gob.do/foro/perfil/informasi-jadwal-bocoran-slot-gacor-hari-ini/ https://sns.gob.do/foro/perfil/judi-slot-terbaik-dan-terpercaya-no-1/ https://sns.gob.do/foro/perfil/situs-judi-slot-online-jackpot-2022/ https://animedrawn.com/forum/profile/bocoran-slot-gacor-hari-ini-terpercaya-2022/ https://animedrawn.com/forum/profile/bocoran-slot-gacor-hari-ini-terpercaya-2022/ https://animedrawn.com/forum/profile/slot-gacor-hari-ini-pragmatic-play-deposit-pulsa/ https://animedrawn.com/forum/profile/situs-judi-slot-terbaik-dan-terpercaya-no-1/ https://animedrawn.com/forum/profile/judi-slot-online-jackpot-terbesar/
Falcon and the Winter Soldier Archives ✔️ Actualités pour la finance

Confession : je voulais aimer Le faucon et le soldat d'hiver plus que je ne l'ai fait finalement. Les différentes bandes-annonces semblaient si prometteuses, dégageant des vibrations d'un film d'action "copain", avec un peu plus de place pour étoffer le développement du personnage et les thèmes. Ce que nous avons eu, c'est un spectacle qui essayait de faire trop de choses à la fois - y compris préparer le terrain pour les films de la phase 4 à venir - et par conséquent, il n'a jamais fait aucune de ces choses aussi bien qu'il aurait pu le faire .

(Il y a quelques spoilers majeurs sous la deuxième galerie. Nous vous informerons lorsque nous y serons.)

F&WS reprend à la suite de Avengers: Fin du jeu, lorsque Steve Rogers (Chris Evans) a remis son bouclier Captain America à Sam Wilson (The Falcon) d'Anthony Mackie et Bucky Barnes (The Winter Soldier) de Sebastian Stan, ayant choisi de rester dans le passé et de vivre sa vie avec Peggy Carter. Sam et Bucky doivent lutter contre la perte de Steve et le fardeau de son héritage. Pendant ce temps, le gouvernement américain a nommé son propre nouveau Captain America, John Walker (Wyatt Russell), un vétéran décoré et ultime « bon soldat » qui pense qu'il peut mieux incarner les « valeurs américaines » que Rogers. (Le nerf!)

Les trois hommes se retrouvent aux prises avec un groupe terroriste connu sous le nom de Flag Smashers, dirigé par une femme nommée Karli Morgenthau (Erin Kelllyman), dont beaucoup ont été améliorés avec le sérum Super Soldier. Où l'ont-ils obtenu ? D'une personne mystérieuse connue uniquement sous le nom de Power Broker. Les Flag Smashers ciblent le Global Rapatriation Council (GRC) mis en place pour aider ceux qui ont disparu dans le Snappening (ou le Blip), puis sont revenus, à se réacclimater à un monde très différent. (Apparemment, les Flag Smashers l'aimaient mieux avant que tout le monde ne revienne.)  

« À une échelle macro, l'intrigue du pilote tourne autour de super-héros qui se débattent avec des problèmes personnels tout en essayant de rendre le monde meilleur », a déclaré Sam Machkovech, rédacteur en chef d'Ars Tech Culture. a écrit dans sa critique du premier épisode. "Mais contrairement à Wandavision, F&WS semble moins confiant de faire confiance à son public pour qu'il mette immédiatement les dents dans une configuration atypique. Il a conclu :

Ce premier épisode est rempli de moments permettant à deux super-héros sous-développés d'arrêter de se battre, de regarder la caméra avec les yeux grands ouverts et de se réconcilier avec qui ils sont en tant que personnages et personnes. Reste à voir exactement comment la série complète réussira, mais d'après le look de la première (et bandes-annonces des séries précédentes), la réponse semble être plus routinière que Wandavisionl'approche de: des combats remplis de CGI, des accords ténus entre les héros titulaires, et probablement, la conclusion typique de Marvel de "les héros finissent par sauver la situation, peut-être à un prix, pour mettre en place la prochaine grande chose".

Cela résume à peu près mes sentiments sur la série dans son ensemble. F&WS m'a semblé implacablement formule, adhérant si strictement au livre de jeu Marvel que ma réponse globale était principalement "meh". Mais comme toujours, le goût pour le cinéma et la télévision est hautement subjectif ; même en interne, nous ne sommes pas toujours d'accord. Le directeur créatif d'Ars Technica, Aurich Lawson, a été beaucoup plus impressionné par la série complète que moi, il vaut donc la peine de partager ses réflexions générales sur notre discussion Slack pour une perspective supplémentaire :

J'ai vraiment apprécié la transition des films MCU à la télévision, en tant que personne qui a vu tous les films, mais qui commençait à souffrir d'épuisement après Endgame. WandaVision C'était un changement de rythme vraiment bienvenu, j'ai tout apprécié, depuis les premiers concepts de la sitcom. Je n'ai jamais eu l'impression que c'était trop lent ou que j'étais impatient d'arriver à une résolution. Le faucon et le soldat d'hiverC'était un retour des choses expérimentales à une approche beaucoup plus numérique, mais encore une fois, le rythme de tout cela a été vraiment rafraîchissant. Si vous condensiez tout dans un film de 2.5 heures, vous perdriez tous les moments calmes, la capacité de ralentir et de laisser les personnages respirer et se sentir humains. Le développement de la relation de Sam et Bucky semblait naturel, au lieu d'être précipité.

Les bandes dessinées, en tant que médium, fonctionnent mieux lorsqu'elles sont autorisées à avoir un arc qui n'entasse pas les trois actes dans une poignée de problèmes. La télévision est juste un véhicule beaucoup plus naturel pour les histoires de bandes dessinées, dans mon esprit, et si le MCU peut continuer à livrer des histoires plus lentes et axées sur les personnages, alors je vais rester un téléspectateur intéressé. Je ne pense pas que la façon F&WS traité l'expérience du super-héros noir aurait pu fonctionner dans un film. Cela aurait été trop superficiel ; le spectacle a pu faire des moments qui auraient été coupés pour faire du temps d'exécution autrement.

Je suis d'accord avec le point plus large d'Aurich : le passage de Marvel à des séries autonomes axées sur les personnages, entre les sorties de films majeurs, est une décision bienvenue, précisément pour les raisons qu'il cite : il offre l'opportunité de ralentir et d'étoffer les personnages et leurs relations, ainsi que développer et explorer des thèmes intéressants. C'est pourquoi j'étais un grand fan des différentes séries Marvel/Netflix. Je pense que c'est particulièrement bienvenu étant donné les événements traumatisants de Guerre à l'infini et End Game. Aucun personnage n'en est sorti indemne, et les deux WandaVision et F&WS se concentrent sur l'exploration des conséquences dévastatrices de ces événements, quoique de manières très différentes.

Contrairement à Aurich, je ne pense pas F&WS l'a retiré ; même le traitement de «l'expérience du super-héros noir» m'a semblé assez superficiel. Si vous n'allez pas tirer le meilleur parti du format TV étendu pour vraiment vous plonger dans des problèmes compliqués comme celui-ci, alors faites simplement un film de 2.5 heures.

(ATTENTION : spoilers ci-dessous. Arrêtez de lire maintenant si vous n'avez pas vu toute la série.)

Exemple concret: Sam et Bucky traitent tous deux leur chagrin suite à la perte de Steve Rogers, tout en faisant face à des défis personnels (relation tendue de Sam avec sa sœur, culpabilité de Bucky pour un jeune homme qu'il a tué alors qu'il était contrôlé en tant que soldat de l'hiver). Il y a quelques bons moments d'introspection ici et là, mais ceux-ci sont finalement noyés par l'intrigue centrale compliquée consistant à déjouer les Flag Smashers et la grande révélation de l'identité du Power Broker.

C'est en contraste frappant avec WandaVision, dans lequel le chagrin de Wanda d'avoir perdu Vision a littéralement conduit l'ensemble de l'intrigue, et a également soigneusement mis en place la phase 4, avec Wanda entrant dans ses pleins pouvoirs (pour le meilleur ou pour le pire) en tant que sorcière écarlate. Et franchement, Mackie et Stan n'ont tout simplement pas la même chimie à l'écran - en tant qu'interprètes - qu'Olsen et Bettany dans WandaVision, et cela les rend moins intéressants à regarder, semaine après semaine.

Les parties les plus fortes de F&WS ces scènes plongeaient-elles dans les nuances de l'héritage compliqué de Steve Rogers, après Guerre civile, et des sentiments contradictoires de Sam sur le fait d'être un Captain America noir. J'ai adoré la révélation d'Isaiah Bradley (Carl Lumbly), un vétéran de la guerre de Corée qui avait été secrètement emprisonné et avait reçu le sérum de super soldat contre son gré, après 30 ans d'expérimentation. Il dit à Sam qu'il ne peut pas imaginer comment un homme noir pourrait s'emparer du bouclier de Captain America à cause de ce qu'il représente pour des gens comme lui – et pouvez-vous le blâmer ?

Le personnage de Bradley se juxtapose à merveille avec celui de John Walker. Steve Rogers est devenu un symbole patriotique pendant la Seconde Guerre mondiale, lorsque les troupes américaines étaient des héros vertueux luttant contre le fléau nazi. Mais le monde a beaucoup changé depuis lors, et Walker est hanté par certains des actes moralement douteux qu'il a commis au nom de son pays. Il est inévitable qu'il craque sous la pression d'essayer d'être le nouveau Captain America, tuant brutalement un Flag Smasher avec son bouclier à la vue des spectateurs, qui capturent tout sur leurs smartphones. Les Américains aiment toujours se considérer comme les héros justes dans les conflits mondiaux, mais cette image puissante du sang dégoulinant du bouclier de Cap est un rappel douloureux de la façon dont le reste du monde nous considère souvent.

C'est un moment époustouflant qui méritait une réflexion sobre, et j'aurais aimé que la série ait pris le temps, dans le prochain épisode, d'analyser complètement toutes les nuances qui y sont engendrées. Au lieu de cela, nous obtenons un combat renversant entre un Walker, Sam et Bucky améliorés en sérum, se terminant par la destruction du wingsuit de Sam. (Walker s'échappe avec un bras cassé, sans bouclier, et nous le voyons dans une scène post-crédits fondre ses médailles militaires pour faire un nouveau bouclier.)

Donc, même ici, tout ce qui se passe sert à atténuer l'impact global, en particulier lors de la confrontation finale, où Sam - dans sa nouvelle combinaison sur le thème de Captain America - donne ce qui est censé être un discours émouvant aux membres du GRC qu'il a vient d'être sauvé d'un assassinat. Hélas, le discours n'est pas particulièrement profond ou perspicace, et tombe à plat. C'est clairement censé être le moment déterminant de la série, mais Walker et son bouclier ensanglanté se sont avérés bien plus mémorables.

J'aurais aimé que les scénaristes se soient penchés complètement sur ce contraste entre Sam et Walker, la façon dont WandaVision se pencha sur Wanda pour traiter son chagrin – pas d'autres intrigues secondaires comme distractions, pas d'excuses. Et j'aurais aimé qu'ils aient approfondi la culpabilité persistante de Bucky; il est traité davantage comme une réflexion après coup occasionnelle, au lieu d'un conflit intérieur central qui définit sa croissance personnelle au cours de la série. Je veux dire, nous sommes dit il a finalement fait la paix dans son voyage pour faire amende honorable, mais nous n'avons pas vraiment fait l'expérience de son processus.

Marvel a récemment annoncé un quatrième Capitaine Amérique film en développement, avec Mackie's Sam dans le rôle principal. Et tandis que F&WS était comme WandaVision, conçu comme une série autonome, il y a eu des allusions à une éventuelle deuxième saison. Quelle que soit la décision de Marvel, nous garderons toujours le souvenir de la danse du baron Helmut Zemo (Daniel Brühl) :

Une heure complète de Dancing Zemo, gracieuseté de Marvel Studios, qui a vu tous vos mèmes.

Tous les épisodes de Le faucon et le soldat d'hiver sont maintenant en streaming sur Disney+.

Image de la liste par Marvel/Disney+