Machine à sous Gacor https://www.clubelbruz.com/Comunidad/perfil/daftar-situs-slot-gacor-terbaru-2022/ https://www.clubelbruz.com/Comunidad/perfil/bocoran-slot-gacor-admin-slot-gampang-menang/ https://www.clubelbruz.com/Comunidad/perfil/slot-gacor-terpercaya-bonus-new-member/ https://www.clubelbruz.com/Comunidad/perfil/situs-judi-slot-online-gacor-2022/ https://www.clubelbruz.com/Comunidad/perfil/10-situs-judi-slot-online-terbaik-dan-terpercaya/ https://ruta99.gva.es/community/profile/link-situs-slot-online-gacor-2022/ https://ruta99.gva.es/community/profile/bocoran-slot-gacor-rtp-slot-tertinggi-hari-ini/ https://ruta99.gva.es/community/profile/situs-judi-slot-bonus-new-member-100-di-awal/ https://ruta99.gva.es/community/profile/10-situs-judi-slot-online-gacor-terbaik-2022/ https://ruta99.gva.es/community/profile/situs-judi-slot-online-gacor-jackpot-terbesar/ https://www.rozmah.in/profile/daftar-10-situs-judi-slot-online-terpercaya-no-1/profile https://www.philcoulter.com/profile/situs-judi-slot-online-jackpot-terbesar-2022/profile https://www.chefsgallery.com.au/profile/daftar-situs-judi-slot-online-gampang-menang-2022/profile https://www.eppa.com/profile/situs-judi-slot-online-gampang-menang-jp/profile https://www.wishboneandflynt.com/profile/kumpulan-judi-slot-gacor-gampang-menang/profile https://www.youth-impact.org/profile/daftar-10-situs-judi-slot-online-gampang-menang-terbaru/profile https://www.m3creative.net/profile/kumpulan-nama-nama-situs-judi-slot-online-paling-gacor-dan-terpercaya-2022/profile https://www.gtamultigames.com/profile/situs-judi-slot-online-jackpot-terbesar-2022/profile?lang=hi https://www.yuriageasaichi.jp/profile/daftar-nama-nama-10-situs-judi-slot-online-gacor-terbaik-2022/profile?lang=vi https://suphaset.info/question/daftar-situs-judi-slot-bonus-100-di-depan-new-member-baru-judi-slot-online-gacor-terbaru-hari-ini-2022-paling-gampang-menang-to-kecil/ https://www.extensionstudio.rs/profile/daftar-situs-judi-slot-gacor-gampang-menang-hari-ini-2022/profile https://www.thehenleyschoolofart.com/profile/situs-judi-slot-gacor-gampang-menang-hari-ini-2022/profile https://www.rozmah.in/profile/bocoran-situs-slot-gacor-hari-ini-gampang-jackpot/profile https://www.eminamclean.com/profile/daftar-situs-slot-gacor-terbaru-2022-terpercaya-gampang-menang/profile https://www.escoteirosrs.org.br/profile/daftar-link-situs-slot-online-gacor-2022-gampang-menang/profile https://www.finetaste.com.tw/profile/rekomendasi-situs-slot-online-gacor-winrate-tertinggi/profile https://www.andremehmari.com.br/profile/daftar-situs-judi-slot-bonus-100-di-depan/profile https://www.nejisaurus.engineer.jp/profile/bocoran-slot-gacor-admin-slot-gampang-menang-pragmatic-play/profile https://www.moralesfordistrict145.com/profile/situs-slot-bonus-new-member-100-150-200-di-awal-terbaru-2022/profile https://www.onephisigmasigma.org/profile/situs-slot-bonus-new-member-100-di-awal-bisa-beli-spin/profile https://www.gtamultigames.com/profile/bocoran-situs-slot-gacor-terbaru-pragmatic-play-hari-ini/profile?lang=en https://sns.gob.do/foro/perfil/situs-slot-gacor-gampang-menang-pragmatic-play/ https://sns.gob.do/foro/perfil/link-rtp-live-slot-gacor-2022/ https://sns.gob.do/foro/perfil/informasi-jadwal-bocoran-slot-gacor-hari-ini/ https://sns.gob.do/foro/perfil/judi-slot-terbaik-dan-terpercaya-no-1/ https://sns.gob.do/foro/perfil/situs-judi-slot-online-jackpot-2022/ https://animedrawn.com/forum/profile/bocoran-slot-gacor-hari-ini-terpercaya-2022/ https://animedrawn.com/forum/profile/bocoran-slot-gacor-hari-ini-terpercaya-2022/ https://animedrawn.com/forum/profile/slot-gacor-hari-ini-pragmatic-play-deposit-pulsa/ https://animedrawn.com/forum/profile/situs-judi-slot-terbaik-dan-terpercaya-no-1/ https://animedrawn.com/forum/profile/judi-slot-online-jackpot-terbesar/
Archives de la Cour suprême ✔️ Actualités pour la finance
Les juges de la Cour suprême John Roberts, Stephen Breyer et Elena Kagan assis et écoutant un discours sur l'état de l'Union au Congrès.
Élargir / Les juges de la Cour suprême, de gauche à droite, le juge en chef John Roberts, Stephen Breyer et Elena Kagan écoutent le discours du président Trump sur l'état de l'Union lors d'une session conjointe du Congrès au Capitole des États-Unis à Washington, DC, le mardi 30 janvier. , 2018.
Images Getty | Bloomberg

Hier, une décision de la Cour suprême a tué "l'outil le plus puissant" de la Federal Trade Commission pour lutter contre les escrocs et garantir le remboursement des consommateurs lésés, a déclaré la présidente par intérim de la FTC.

"La Cour suprême a statué en faveur des escrocs et des sociétés malhonnêtes, laissant les Américains moyens payer pour un comportement illégal", a déclaré la présidente par intérim de la FTC, Rebecca Kelly Slaughter, dans un communiqué. déclaration après la décision. «Avec cette décision, la Cour a privé la FTC de l'outil le plus puissant dont nous disposions pour aider les consommateurs lorsqu'ils en ont le plus besoin. Nous exhortons le Congrès à agir rapidement pour restaurer et renforcer les pouvoirs de l'agence afin que nous puissions réconcilier les consommateurs lésés. »

Bien qu'il ait été critiqué par Slaughter et les défenseurs des consommateurs, le Décision de la Cour suprême dans une affaire impliquant des pratiques trompeuses de prêt sur salaire a été unanime. Dans AMG Capital Management c. Commission fédérale du commerce, le tribunal a statué que l'article 13 (b) de la Federal Trade Commission Act « n'autorise pas la Commission à demander, ou un tribunal à accorder, une réparation monétaire équitable telle que la restitution ou la restitution » pour les consommateurs.

La FTC a utilisé 13(b) pour obtenir des milliards de remboursements

L'article 13 concerne les fausses publicités, et la FTC pourra toujours utiliser 13(b) pour obtenir des injonctions visant à mettre un terme aux pratiques trompeuses. le texte de 13(b) dit que la FTC peut demander des ordonnances restrictives temporaires et des injonctions préliminaires lorsqu'elle a des raisons de croire que « toute personne, partenariat ou société viole, ou est sur le point de violer, toute disposition de la loi appliquée par la Federal Trade Commission ».

L'article 13 (b) n'autorise pas spécifiquement la FTC à demander des remboursements, mais la FTC l'a utilisé de cette façon pendant des décennies, et les tribunaux fédéraux permis la pratique. La FTC a déclaré hier :

Au cours des quatre dernières décennies, la Commission s'est appuyée sur l'article 13 (b) de la Federal Trade Commission Act pour obtenir des milliards de dollars de secours pour les consommateurs dans une grande variété de cas, y compris la fraude par télémarketing, les pratiques pharmaceutiques anticoncurrentielles, la sécurité des données et la confidentialité. , les escroqueries ciblant les personnes âgées et les anciens combattants, et les pratiques commerciales trompeuses, entre autres. Plus récemment, à la suite de la pandémie, la FTC a utilisé l'article 13 (b) pour prendre des mesures contre les entités qui exploitent des escroqueries liées au COVID. Les cas d'application de l'article 13(b) ont entraîné le retour de milliards de dollars aux consommateurs ciblés par une grande variété d'escroqueries illégales et de pratiques anticoncurrentielles, y compris 11.2 milliards de dollars de remboursements aux consommateurs au cours des cinq dernières années seulement.

Qui comprend 20 millions de dollars qu'Uber a accepté de payer en 2017 pour régler une action en justice déposée par la FTC, qui alléguait que la société de covoiturage avait exagéré ce que les conducteurs pouvaient s'attendre à gagner dans diverses villes du pays.

Dans la décision d'hier, « la Cour suprême a statué en faveur d'AMG Services, Inc. et de Scott Tucker, qui ont volé plus de 1.3 milliard de dollars aux consommateurs grâce à un programme de prêt sur salaire trompeur », a déclaré la FTC. "En déformant les conditions du prêt, le défendeur a fait payer aux emprunteurs plus de sept fois les intérêts qu'on leur avait dit qu'ils paieraient."

Les autres pouvoirs de la FTC plus « encombrants »

La décision unanime a expliqué que « l'article 13 (b) n'autorise pas explicitement la Commission à obtenir une réparation monétaire ordonnée par le tribunal, et une telle réparation est interdite par la structure et l'historique de la loi ». La Cour suprême a déclaré que la commission avait le pouvoir de demander des sanctions financières et un allégement des consommateurs en vertu des articles 5 et 19 de la loi FTC :

L'article 5 (l) de la loi autorise la Commission, après l'achèvement du processus administratif et la délivrance d'une ordonnance définitive de cesser et de s'abstenir, de demander des sanctions civiles, et permet aux tribunaux de district d'« accorder des injonctions obligatoires et d'autres mesures équitables supplémentaires. comme ils le jugent approprié dans l'exécution de ces ordonnances définitives de la Commission. » L'article 19 de la loi autorise en outre les tribunaux de district (sous réserve de diverses conditions et limitations) à accorder « les réparations que le tribunal juge nécessaires pour réparer le préjudice causé aux consommateurs », dans les cas où quelqu'un s'est livré à un comportement déloyal ou trompeur à l'égard duquel le La Commission a émis une ordonnance définitive de cesser et de s'abstenir applicable à cette personne.

Entre autres raisons de se prononcer contre la FTC, le tribunal a déclaré qu'il "ne pense pas que le Congrès aurait adopté les dispositions du §19 autorisant expressément un allégement monétaire si le §13(b) autorisait déjà implicitement la Commission à obtenir ce même allégement monétaire sans satisfaire aux exigences du §19. conditions et limites.

Les défenseurs des consommateurs affirment que les pouvoirs des articles 5 et 19 nécessitent un processus plus laborieux qui rend plus difficile l'aide aux victimes d'escroquerie. « Il vient de recevoir plus facilement d'exploiter les consommateurs et Plus fort pour que la FTC fasse quoi que ce soit à ce sujet », Alex Petros, conseiller en politique de la connaissance publique. écrit. « Nous avons besoin d'une FTC habilitée, exempte de processus administratifs fastidieux, dotée de la rapidité et de la flexibilité nécessaires pour défendre les consommateurs contre les entreprises qui les exploiteraient, et non des formalités administratives supplémentaires. »

TechFreedom, un groupe de réflexion à tendance libertaire qui a déposé un bref dans cette affaire, a déclaré que la décision de la Cour suprême "restaure une procédure régulière à la FTC". Le président de TechFreedom, Berin Szóka écrit:

Le texte de la loi est clair : l'article 13(b) permet à l'agence de mettre fin rapidement à une conduite trompeuse ou frauduleuse, de sorte que la conduite ne se poursuive pas pendant que l'agence achève un processus plus rigoureux pour récupérer les gains mal acquis. Ce processus assure un équilibre : l'inconduite des fraudeurs est rapidement arrêtée, mais l'agence est obligée de prouver que sa cible est bien engagée dans une fraude avant de lui retirer de l'argent. Bien que l'agence (et plusieurs sénateurs) aient récemment souligné à quel point l'autorité de l'agence en vertu de l'article 13 (b) est importante pour obtenir réparation des consommateurs, cela n'est important que parce que l'agence l'a fait, en convainquant les tribunaux de laisser l'agence en abuser à cette fin but.

Le Congrès peut rétablir le pouvoir de la FTC

Public Knowledge a déclaré que la décision « décime la capacité de la FTC à protéger les consommateurs par la restitution », mais a souligné que le Congrès peut restaurer les pouvoirs de la FTC en modifiant la loi.

"Comme le juge [Stephen] Breyer l'a noté dans son opinion, le Congrès peut facilement résoudre ce problème en précisant que la FTC peut demander des recours équitables ainsi qu'une injonction", a écrit Petros. «Étant donné que les deux côtés de l'allée soutiennent la capacité de l'agence à demander un dédommagement, cela devrait être une priorité pour les législateurs. Il est logique que les gains mal acquis soient remis dans les poches des consommateurs, et non conservés par ceux qui voudraient en profiter.

Szóka a fait valoir que « le Congrès devrait modifier l'article 13 (b) pour autoriser un allégement monétaire lorsqu'une personne raisonnable aurait su que la conduite était malhonnête ou frauduleuse. Il s'agit de la norme de la section 19. Elle garantit que la Commission peut rendre les consommateurs indemnes lorsqu'ils sont clairement trompés, mais également que les entreprises ne sont pas punies pour avoir commis des erreurs honnêtes.

Les législateurs s'orientent vers la correction de la loi FTC

Deux jours avant la décision de la Cour suprême, le House Commerce Committee a programmé une entendre pour le 27 avril sur la « législation visant à préserver les pouvoirs de protection des consommateurs de [la] FTC 13(b) ».

« Une décision imminente incertaine de la Cour suprême sur les autorités 13 (b) de la FTC a donné aux escrocs de nouvelles opportunités de profiter des personnes, y compris celles qui sont isolées à la maison en raison de la pandémie », a déclaré un communiqué conjoint du président du comité du commerce, Frank Pallone, Jr. (DN.J.) et le président du sous-comité de la protection des consommateurs et du commerce Jan Schakowsky (D-Ill.). "La semaine prochaine, nous tiendrons une audience pour examiner une législation qui rétablirait les pouvoirs de longue date de la FTC pour fournir réparation aux consommateurs qui ont été arnaqués."

L'audience portera probablement sur une projet de loi présenté mardi par le représentant Tony Cardenas (D-Calif.), qui compte 13 co-sponsors démocrates, tous membres du comité du commerce.

Un effort correspondant est en cours au Sénat. "Nous travaillons à faire adopter une loi immédiatement pour nous assurer que cette autorité est correctement protégée", a déclaré Maria Cantwell, présidente de la commission sénatoriale du commerce (D-Wash.) a affirmé Valérie Plante.. Une politique rapport a noté que « [r]epublicains dirigés par le membre du Sénat du commerce Roger Wicker (R-Miss.) L'année dernière inclus un correctif 13(b) dans leur législation sur la vie privée, indiquant qu'il pourrait y avoir un soutien bipartite pour une solution rapide à la loi FTC.